Quel décor immonde, ce salon du Bristol: une vieille fresque pseudo-romantique, passée, fade et sinistre...